- VISIONNAIRES - EXCENTRIQUES - HUMANISTES - ORIGINAUX - INDÉPENDANTS - ANTICONFORMISTES - LIBRES...LIBRES...LIBRES - SPIRITUELS - PROGRESSISTES - CURIEUX - INTUITIFS - FUTUR - ÉVOL

ÉVOLUTION - AVANT GARDISTES - INVENTIFS - CRÉATIFS - AÉRIENS -- HERMITES - SOLITAIRES - INSAISISSABLES - INNOVANTS - CITOYENS

DU MONDE - MISANTROPES - INSENSIBLES - VOLAGES - LOYAUX - SPI

TÊTUS - SINGULIERS - SOLITAIRES - AVENTUREUX - REBELLES - FONC AUDACIEUX - SPONTANÉS - GÉNÉREUX - CHEF DE TROUPE - MODER

- PARFOIS TROP EN AVANCE - INTOLÉRANTS - MODERNE - REBEL

- VERSATILES - SARCASTIQUES - PROVOCATEURS  - FUTURISTES -- IRONIQUES - À ONT TOUJOURS RAISON - PERCHÉS -  AGITATEU

Verseau.jpg

-HOROSCOPE- 
Quinzaine 1
du 3 au 16 Janv 2022

N’oubliez pas que ces prévisions vous concernent si vous êtes natif d’un signe, mais également si votre lune ou votre ascendant sont dans ce signe.

Si ces prévisions générales donnent des indications sur l’ambiance d’une période, elles ne sauraient remplacer l’étude des transits sur un thème personnel précis. Si vous désirez en savoir plus vous trouverez mes coordonnées sur la page Facebook Astrocentaure ou sur mon site astrocentaure.fr

 

Verseau du 1° décan (21 au 30 jan), Saturne, votre deuxième maître, transite encore sur votre Soleil et son alliance avec Mercure vous rend plus profond, rigoureux, responsable et concentré. Malheureusement, cette conjonction subit toujours les mauvais influx d’Uranus, votre premier maître. Une dissonance majeure pour les Verseaux, qui accentue votre nervosité, votre intransigeance, votre autoritarisme et votre intolérance. Cela fait de longs mois que vous vous heurtez à des obstacles, des retards, des déceptions et des contretemps et que vous avez l’impression qu’on vous met continuellement des bâtons dans les roues. Il y a de quoi en avoir par-dessus la tête et cela peut nuire autant à votre moral qu’à votre santé. Sujet à des sautes d’humeur, vous alternez souvent entre nervosité, découragement, anxiété et colère. Cela n’est pas une raison pour baisser les bras. Saturne a repris sa course en avant et, dès le mois de février, il va relâcher son emprise, ce qui devrait nettement alléger l’atmosphère. En effet, même si les mauvais influx d’Uranus vont continuer jusqu’au printemps à créer du remue-ménage dans votre vie, cela devrait être beaucoup moins traumatisant et exaspérant, vu que Saturne ne sera plus là pour bloquer vos efforts, vos initiatives et exacerber les tensions. Heureusement, car vous commencez sûrement à ressentir les effets de Pluton qui se rapproche du Verseau. Dans les années qui viennent celui-ci va entamer un travail de mutation, susceptible de transformer radicalement votre existence, vos croyances, vos convictions et votre système de valeur. Une mue qui devrait vous permettre de renaître de vos cendres plus fort, animé d’un nouvel élan et doté d’un plus haut niveau de conscience. C’est donc une chance que Saturne ne soit plus là pour entraver votre évolution. Quoi qu’il en soit, en ce moment, même si Uranus vous incite à vous révolter contre les contraintes qui vous entravent et à tout envoyer balader, mieux vaut patienter et attendre que la conjoncture se soit améliorée pour prendre des décisions importantes, entamer de gros travaux ou initier des changements radicaux.

 

2° décan du Verseau (31 jan au 9 fév), au cours de cette quinzaine, Saturne, votre deuxième maître, qui a repris sa course en avant, se rapproche de votre Soleil en compagnie de Mercure, ce qui vous rend plus profond, rigoureux, responsable et concentré. Malheureusement, cette conjonction subit toujours les mauvais influx d’Uranus, votre premier maître. Une dissonance majeure pour les Verseaux, qui accentue votre nervosité, votre intransigeance, votre autoritarisme et votre intolérance. Cela fait de longs mois que vous vous heurtez à des obstacles, des retards, des déceptions et des contretemps, que vous avez l’impression qu’on vous met continuellement des bâtons dans les roues. Il y a de quoi en avoir par-dessus la tête et cela peut nuire autant à votre moral qu’à votre santé. Sujet à des sautes d’humeur, vous alternez souvent entre nervosité, découragement, anxiété et colère. Cela n’est pas une raison pour baisser les bras, vous démoraliser ni pour imposer vos sautes d’humeur à votre entourage qui n’y est pour rien. Durant la première semaine de janvier, vous bénéficiez encore des bons influx de Mars, qui boostent votre courage et vous octroient l’énergie, la combativité et la volonté nécessaires pour affronter les obstacles dressés sur votre route. Mais celui-ci va s’éloigner rapidement et il va vous falloir patienter jusqu’en avril pour voir Saturne s’éloigner à son tour et son conflit avec Uranus cesser de peser sur votre Soleil. Dans l’intervalle mieux vaut préserver, autant que faire se peut, l’équilibre existant. En effet, bousculer le statuquo risquerait d’avoir des conséquences fâcheuses et vous pourriez éprouver le plus grand mal à retomber sur vos pieds. En tout cas, abstenez-vous de prendre des décisions sur un coup de tête, efforcez-vous de garder votre sang-froid en toutes circonstances, fuyez les conflits et les affrontements, réfléchissez bien avant de parler ou d’agir et mettez de l’eau dans votre vin, cela évitera que les discussions dégénèrent. Puisque votre situation est encore difficile profitez de toutes les occasions de vous détendre et de vous faire du bien, cocoonez-vous, passez de bons moments en famille et entre amis et pratiquez des activités qui vous épanouissent.

 

Natif du 3° décan du Verseau (10 au 18 fév), vous bénéficiez toujours des bons influx de Pluton. Celui-ci vous prodigue son énergie, sa vitalité, son magnétisme, sa lucidité, sa créativité et sa puissance de régénération, ce qui vous aide à rebondir et à traverser les épreuves et les crises sans vous laisser entamer. Dans la deuxième semaine de janvier, Mars vient également booster votre fougue, votre dynamisme, votre volonté, votre combativité, vous permettant d’affronter sans difficultés les obstacles dressés sur votre route. Ces deux planètes stimulent votre libido, votre instinct, votre énergie de fond. Elles vous poussent à vous imposer, à lutter, à vous dépasser et vous octroient du charisme et un grand pouvoir de conviction. Vos désirs sont impérieux, votre puissance sexuelle inépuisable. Jusqu’ici, à l’inverse des Verseaux du 1° et du 2° décan, vous avez échappé au conflit très pesant opposant Saturne et Uranus. Cela vous a évité de vivre des moments très pénibles. La situation devrait changer, dès les mois d’août et septembre 2022. Alors si vous avez des décisions importantes à prendre ou des transformations à effectuer dans votre existence, mieux vaut vous en occuper maintenant. Cela vous évitera des déboires. Heureusement pour vous, ce carré, qui a causé tant de drames et de problèmes dans le monde et a imposé tant de difficultés aux autres Verseau pendant de longs mois, va se défaire rapidement et, avant la fin de l’année 2022, l’atmosphère devrait nettement se détendre.

 

Bonne chance les Verseaux

et à dans quinze jours,

Françoise :)

-HOROSCOPE- 
Quinzaine 2
du 17 au 30 Janv 2022

N’oubliez pas que ces prévisions vous concernent si vous êtes natif d’un signe, mais également si votre lune ou votre ascendant sont dans ce signe.

Si ces prévisions générales donnent des indications sur l’ambiance d’une période, elles ne sauraient remplacer l’étude des transits sur un thème personnel précis. Si vous désirez en savoir plus vous trouverez mes coordonnées sur la page Facebook Astrocentaure ou sur mon site astrocentaure.fr

 

Verseau du 1° décan (21 au 30 jan), la conjonction de Mercure et de Saturne, votre deuxième maître, influe encore sur votre Soleil, ce qui vous assagit, vous rend plus rigoureux, structuré et stable. Approfondissant votre pensée et développant votre concentration, elle est très bénéfique pour les études, les projets de longue haleine et les travaux de recherche. L’écueil c’est que, même si Saturne progresse, il reste en conflit avec Uranus, qui, de son côté, continue à attaquer votre Soleil. Non seulement vous subissez toujours des déceptions, des blocages ou des contretemps, mais vous êtes souvent stressé, frustré, nerveux, pouvant alterner entre déprime et exaspération. Ces tensions affectent votre caractère et votre moral et provoquent des sautes d’humeur, ce qui ne facilite pas vos rapports avec votre entourage. Alors même si vous avez l’impression qu’on s’ingénie à vous mettre des bâtons dans les roues, vous avez intérêt à ronger votre frein et à tout faire pour vous détendre. Cela vous évitera de vous montrer trop rigide, intolérant, autoritaire et dogmatique. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas baisser les bras. Comme c’est la période de votre anniversaire, le Soleil, appuyé par Mars, arrive à la rescousse et tous deux vous insufflent de l’énergie, du courage, de la volonté, de l’audace et boostent votre moral — en particulier si vous êtes du début du décan. C’est la même chose pour Jupiter, qui vous prodigue son optimisme, sa chance et son enthousiasme, ce qui devrait mettre de l’huile dans les rouages. Encore un peu de patience, Saturne a repris sa course en avant et, dès le mois de février, il va relâcher son emprise, ce qui devrait nettement alléger l’atmosphère. En effet, même si les mauvais influx d’Uranus continuent à impacter votre Soleil jusqu’au printemps et à créer du remue-ménage dans votre vie, cela devrait être beaucoup moins frustrant et exaspérant, vu que Saturne ne sera plus là pour bloquer vos efforts, vos initiatives et exacerber les tensions. En attendant, même si Uranus vous incite à remettre votre vie en question, restez prudent. Mieux vaut attendre que la conjoncture se soit améliorée, avant de prendre des décisions trop radicales.

 

2° décan du Verseau (31 jan au 9 fév), Saturne, votre deuxième maître, transite dans votre signe en conjonction avec votre Soleil et conjoint à Mercure, ce qui vous assagit, vous rend plus rigoureux, responsable structuré et stable. L’union de ces deux planètes approfondit votre pensée et développe votre concentration, vous permettant de vous projeter sur la durée, ce qui est très bénéfiques pour les études, les projets de longue haleine et les travaux de recherche. L’écueil c’est que les deux maîtres de votre signe : Saturne et Uranus restent en conflit et que le second attaque votre Soleil. Vous êtes tiraillé entre le premier, qui vous incite à vous fixer, à vous stabiliser, à endosser des responsabilités, à vous engager dans votre travail, votre couple et votre vie personnelle et le second, qui vous pousse à vous émanciper, à vous libérer de toutes contraintes et à privilégier votre liberté et votre réalisation personnelle. Ce conflit intérieur provoque non seulement des déceptions, des blocages, des ruptures et des contretemps, mais vous vous retrouvez souvent stressé, frustré, tendu, alternant entre découragement et exaspération. Ces tensions affectent votre caractère et votre moral et vous pouvez connaître de fréquentes sautes d’humeur, ce qui ne facilite guère vos rapports avec votre entourage. Alors, même si vous avez l’impression qu’on s’ingénie à vous mettre des bâtons dans les roues, vous avez intérêt à ronger votre frein et à tout faire pour vous détendre et vous déstresser. Cela vous évitera de vous montrer trop rigide, intolérant et autoritaire, ce qui peut avoir des conséquences néfastes. Heureusement, si vous êtes du début du décan, vous bénéficiez, ces jours-ci, de bons influx de Vénus, qui boostent votre charme, votre charisme, votre chance, votre joie de vivre et votre pouvoir de séduction. Elle vous octroie plus de douceur, de tact et de diplomatie, ce qui vous permet d’arrondir les angles et d’améliorer vos rapports sociaux. Quoi qu’il en soit, tous les natifs du 2° décan vont devoir patienter jusqu’en avril, avant de voir disparaître les mauvais effets du conflit de Saturne et Uranus. Alors armez-vous de patience et, dans l’intervalle, préservez autant que faire se peut le statuquo. En effet, bousculer l’équilibre existant risquerait de provoquer des réactions en chaîne et vous pourriez connaître des difficultés pour retomber sur vos pieds. Abstenez-vous de prendre des décisions sur un coup de tête, efforcez-vous de garder votre sang-froid en toutes circonstances, fuyez les conflits et les affrontements, réfléchissez bien avant de parler ou d’agir et mettez de l’eau dans votre vin, cela vous évitera bien des problèmes.

 

Natif du 3° décan du Verseau (10 au 18 fév), vous échappez encore aux tensions et aux épreuves engendrées par le conflit entre Uranus et Saturne, les deux maîtres du Verseau, dont le carré a des effets frustrants et pénibles, chez certains natifs des premier et second décan. Si vous êtes du début du 3° décan, vous bénéficiez toujours des influx de Neptune, très puissant, car il se trouve en domicile en Poissons. Celui-ci développe votre intuition, élargit votre champ de conscience, vous ouvre à d’autres cultures, d’autres spiritualités et vous rend plus sensible, empathique, romantique, généreux, idéaliste et bienveillant. Alors que vous êtes par nature individualiste, rationaliste, libertaire, anticonformiste et plutôt rigide, Neptune met en avant les valeurs collectives. Il vous pousse à l’oubli de soi, au sacrifice, à l’oblation, développe votre intuition, votre instinct, votre monde onirique, votre idéalisme, votre spiritualité et vous rend plus souple et adaptable. Il stimule également votre inspiration, votre créativité et votre popularité, ce qui peut être très fécond pour les artistes. Si vous êtes de la fin du Verseau, c’est Pluton qui vous soutient en vous prodiguant sa puissante vitalité, son instinct, sa lucidité et ses capacités de régénération. Conjoint à Mercure, il augmente votre clairvoyance, votre lucidité et rend votre esprit plus pénétrant, ce qui vous permet de déceler le vrai derrière les apparences. S’il provoque des mutations ou des bouleversements importants dans votre vie, il vous permet à chaque fois de rebondir et de retomber sur vos pieds pour repartir plus fort et doté d’un plus haut degré de conscience.

 

Bonne chance les Verseaux

et à dans quinze jours,

Françoise :)